Axe 1 : Changements extrêmes

Des études menées lors d’expéditions en milieux écologiques extrêmes, qui agissent comme des accélérateurs de vie, mais également lors de crises climatiques ou sociales.

Direction : Christian Clot

Cet axe de recherche s’inscrit pleinement dans les objectifs 13 (Climate Action) et 8 (Decent Work and Economic Growth) des 17 objectifs de développement durable de l’UNESCO.

____

NOTRE EXPERTISE

En solitaire ou en groupe, ces projets sont des terrains uniques d’exploration car ils créent des situations paroxysmiques propices à l’observation de l’humain en situation réelle sur un temps très court.

Notre savoir-faire est le fruit de plus de 20 années d’expériences, d’une équipe engagée et d’un réseau de compétences multidisciplinaires pour opérer dans tous les milieux.

En effet, les expéditions scientifiques de terrain en milieux extrêmes nécessitent des compétences variées et pointues dans les domaines de la gestion des équipes, de la direction et coordination scientifique, des tournages vidéos et de la logistique.

Du désert le plus chaud, aux milieux polaires, en passant par les jungles humides tropicales ou froides, les profondeurs ou la haute altitude, l’institut Adaptation, réalise des expéditions scientifiques sur tous les terrains et dans toutes les conditions pour étudier la capacité de l’humain face aux changements.

____

EXPÉDITIONS EN COURS

Mission-20

En 2020, un groupe de 20 équipiers, 10 femmes et 10 hommes de 25 à 48 ans, sans expérience préalable de terrain, conduit par Christian Clot, va entamer la traversée successive des 4 milieux les plus extrêmes de la planète, durant 30 jours à chaque fois. Ils réaliseront des protocoles de recherches complets touchant plusieurs domaines cognitifs : physiologiques, sociaux et psychologiques.
Ce groupe évoluera sans assistance ni moteur, de +60°C à -60°C et de 2% à 100% d’humidité et face à plus de 150 km/h de vent, sans jamais savoir ce que sera la prochaine minute !

Mission Baïkal

En hiver 2020, une équipe conduite par Christian Clot, partira pour une expédition sur le lac Baïkal en Russie. Sur l’immense lac gelé, l’équipe progressera à des températures pouvant atteindre les -40°C pour tester du matériel et des protocoles scientifiques, nécessaires à la réalisation de la Mission-20.

___

QUELQUES EXPÉDITIONS DE L’INSTITUT

4X30 Jours Mission-Solo – 2016/2017

Août 2016. Christian Clot s’engage seul dans le désert du Dasht-e-Lut, l’endroit le plus chaud et aride du monde. Il débute ainsi l’une des expéditions les plus extraordinaires qui soient : la traversée successive de 4 milieux les plus extrêmes de la planète, durant 30 jours chacun. Entrecoupée entre chaque traversée de 15 jours en France de protocoles de tests.

Du Dasht-e-Lut en Iran, en plein été, aux monts Verkhoïansk de Yakoutie, en hiver, en passant par les canaux marins de Patagonie et la forêt tropicale du Brésil, il va vivre des températures, à l’ombre, de +60°C à -60°C; des taux d’ humidité de 2% à 100% et des vents dépassant les 130 km/h. Ces milieux splendides offrent des émotions hors normes. Au-delà des traversées qu’il mène sans aucun moyen de communication ni balise de suivi, Christian a réalisé, plusieurs heures par jour, un protocole complet d’études sur le terrain, complété par des travaux en laboratoires sur machines lourdes, comme des IRM, pour mieux comprendre les capacités humaines d’adaptation et poser les bases d’études à grande échelle.

Mission Death Valley” (USA) – 2019

L’Institut est reparti en mission en septembre 2019, défier la fournaise de la Vallée de la Mort, aux États-Unis (Californie). Cinq hommes et cinq femmes, conduits par Christian Clot, sont allés tester durant une dizaine de jours de nouveaux protocoles scientifiques ainsi que divers équipements, dont les chariots conçus par notre partenaire SODI, en vue de 4X30 JOURS – MISSION-20. Ces essais, réalisés en conditions réelles, ont été riches en enseignements. Ils permettent à nos études en expéditions, dans les conditions climatiques les plus extrêmes, d’atteindre leur plein rendement.

Ultima Cordillera solo” (Chili) – 2006

D’octobre à décembre 2006 Christian Clot est devenu le premier homme à entrer dans la partie centrale inexplorée de la Cordillère de Darwin (Chili).
En solitaire, il y a effectué une boucle et deux sommets, qu’il a pu nommer.
Après cinq ans et trois expéditions il est ainsi arrivé au terme de son exploration des montagnes de la Terre de Feu !

Ultima Cordillera” (Chili) – 2004 et 2006

En janvier 2004 Christian Clot accompagné de Karine Meuzard et Raphaël Escoffier mène une première expédition en Cordillera Darwin – découverte par les explorateurs en 2002 – qui n’atteint pas les objectifs prévus en raison d’une météo terrible, mais qui constitue une très bonne reconnaissance du terrain.

En mars 2006, une nouvelle expédition est montée, cette fois avec des scientifiques, afin de mener les premières études in situ en Cordillera Darwin et à nouveau d’explorer le centre.


2016 – 2017 / Mission-Solo